L'univers du GLAM

Le bâtiment comprend différents espaces. Au rez-de-chaussée, on trouve un bar, un buffet et une piste de danse. Près de l’entrée, les clients peuvent se changer et déposer leurs effets personnels dans des casiers fermés à clé. Dans le fond de la salle du rez, des petits coins câlins et un fumoir ont été aménagés. À l’étage, les couples ou célibataires peuvent se balader d’une alcôve à l’autre, à leur guise. Certaines sont équipées de portes, d’autres pas.

«Cela fait partie du jeu, il y a un peu de voyeurisme.» Un espace douches a également été créé.

 

Si la fréquentation de clubs libertins et la pratique de l’échangisme sont des sujets plutôt discrets, il semble pourtant que cela concerne beaucoup de personnes en Belgique.

« Il y en a plus qu’on ne le pense. Les personnes qui fréquentent les clubs sont des tout-venant. Cela va de l’ouvrier à l’avocat, en passant par les médecins… et de tous les âges, de 21 à 70 ans. On pourrait croire que cela concerne des personnes un peu plus âgées, mais on constate que les jeunes sont à la recherche de piment et viennent s’amuser. Ils ont une plus grande liberté sexuelle, ils sont plus ouverts, plus libres », ont pu constater les propriétaires.

Que l’on vienne pour boire un verre, danser, ou rencontrer du monde et plus si affinités, le mot d’ordre est le respect. Tout est autorisé mais rien n’est obligatoire. Et tout est basé sur le respect.

Article venant de la lanouvellegazette.be Janvier 2017

DSC_4695
DSC_4640
DSC_4689
DSC_4688
DSC_4620
DSC_4675
DSC_4671
DSC_4669
DSC_4666
DSC_4662
DSC_4661
DSC_4658
DSC_4651
DSC_4650
DSC_4642
DSC_4640
DSC_4641
DSC_4630
DSC_4627
DSC_4604
DSC_4620
DSC_4616

NOS SOIREES

  • White Facebook Icon

© 2017 by Le GLAM.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
DSC_4669